Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Premier festival de développement durable en Afrique

20 Juin 2008, 16:05pm

Publié par claire salles

Du 29 mai au 1er juin 2008, à 30 km de Marrakech, a eu lieu le premier festival d'écologie et de développement durable en Afrique ! L'association Pour un Maroc Vert avait organisé cette manifestation en partenariat avec le parc des loisirs Terre d'Amanar, un site de plus de 100 hectares, adossé au parc naturel du Toubkal, projet touristique dont la priorité se veut le respect de la nature et la participation des populations environnantes. Pionniers dans le domaine du tourisme durable au Maroc, Terres d'Amanar s'efforce de sensibiliser ses clients aux valeurs d'un tourisme respectueux du capital humain et de la protection de l'environnement. 

Les deux premières journées de ce festival étaient réservées aux professionnels, tandis que le week-end était ouvert au grand public.

L'association organisatrice Pour un Maroc Vert avait su marier tradition et modernité sur le site, avec des tentes berbères abritant les associations présentes et la restauration, et un dôme design équipé de mobilier en carton recyclé, destiné à accueillir les diverses conférences. Des poubelles de tri selectif avaient été installées sur le site pour promouvoir une gestion durable des déchets.

Etaient présents aussi bien des organismes publics comme le Centre de Développement des Energies Renouvelables (CDER), que des associations de développement durable comme la Fondation Zakoura pour le Micro Crédit. Cette dernière vient d'instaurer un label de qualité en matière d'écotourisme rural, afin de soutenir des projets de qualité permettant aux villageois de ne pas quitter leurs terres. Parmi les nombreuses autres associations présentes, Atlas fil couleurs de Khenifra proposaient ses tapis colorés artisanaux aux visiteurs, tandis que d'autres organismes comme MaghreBio représentait la promotion de l'agriculture biologique au Maroc.


Plusieurs forums et conférences étaient organisées sous le dôme, notamment la présentation du projet Destination, programme de tourisme durable sur la côte méditerranéenne, ou celle de la société Norsyafrique, dont le but est de faciliter l'accès à la connaissance en incitant les jeunes à aller à l'école.

La projection du film d'Al Gore "La vérité qui dérange", dénonçant l'impact de l'industrie sur l'environnement était également au programme, ainsi que des débats sur la politique énergétique et la gestion de l'eau au Maroc. Des ateliers Découvertes étaient proposés au public, tandis qu'un concert de musique locale assurait l'ambiance le samedi soir !

Malgré un public relativement réduit, cette initiative a eu le mérite de sensibiliser l'opinion sur les valeurs du développement durable et son avenir au Maroc, dans une atmosphère détendue et conviviale. Rendez-vous en 2009 pour la deuxième édition de ce festival !

Commenter cet article